La certification

La certification par l’ICPF & PSI consiste à examiner au moyen d’un audit la conformité d’un dossier en se basant sur un référentiel. Le référentiel décrit des exigences en se fondant sur des normes ISO ou AFNOR relatives au fond, à la forme et à la manière de conduire l’audit. Une fois l’audit effectué et le dossier validé, un certificat de conformité est délivré au demandeur.

La finalité

L’activité de certification tierce partie de personnes physiques, consultant, formateur, a pour finalité l’assurance et la confiance entre un professionnel de la formation ou de la prestation de service intellectuel et son client ou employeur. Cette confiance et cette assurance sont nécessaires à la satisfaction des exigences des deux parties. La certification ICPF & PSI apporte la preuve et la reconnaissance des consultants, formateurs, professionnels de la formation et du conseil. Elle permet de :

  • Etre reconnu en tant que professionnel de qualité au travers des 8 critères
  • Etre certifié par un organisme indépendant
  • Vous démarquer et vous positionner sur le marché
  • Prouver votre engagement dans une démarche d’amélioration continue
  • Assurer la confiance de vos clients

Référentiel

Le référentiel

Notre référentiel de certification repose sur 8 critères :

1- L'identité

L’identification consiste à prouver son identité. Il est impératif de communiquer clairement son nom et prénom. Il va être demandé la pièce d’identité, l’extrait de casier judiciaire, le CV…

2- La fonction ou activité : Consultant, Consultant formateur, concepteur, animateur…

La fonction ou l’activité consiste à préciser la nature exacte de son activité et de son positionnement en fonction des définitions existantes dans les normes ISO et AFNOR pertinentes. Un guide permet de qualifier son activité. Ce critère a pour vocation de rendre compte objectivement de la diversité des activités et des fonctions du prestataire de service intellectuel. Les exemples sont les fonctions de concepteur, consultant, formateur, animateur, conseil, ingénieur,…

3- Le niveau : le nombre d’années d’expérience dans la fonction

Le niveau du certificat peut être Agréé pour ceux qui ont entre 6 mois et 5 ans d’expérience, Confirmé pour ceux qui ont plus de cinq ans d’expérience et Expert pour ceux qui ont plus de dix ans. Ce critère est un critère essentiel pour le marché. La maîtrise de l’activité a priori s’évalue en fonction de la durée d’exercice.

4- Le secteur d'intervention

Le secteur d’intervention décrit les matières ou les thèmes abordés. Exemples : langues, informatique, marketing, management, pédagogie.

5- La démarche qualité

L’engagement dans la démarche qualité oblige les demandeurs à décrire leur politique qualité et leur engagement.

6- La déontologie

L’engagement déontologique implique une déclaration écrite qui fait référence généralement à des chartes proposées par des syndicats professionnels comme le SYCFI ou la CSFC.

7- Les preuves de résultats

La durée de l’expérience est une chose. Son succès, reconnu par la satisfacton exprimée des clients, en est une autre. Des preuves et des résultats obtenus doivent être communiquées comme des questionnaires ou des enquêtes de satisfaction. Les attestations sont vérifiées de manière aléatoire.

 

8- Les publications

Enfin, les publications ou les documents de travail élaborés par le professionnel peuvent être communiqué à l’auditeur pour contribuer à l’établissement de la certitude.

Normes

Les normes

Notre référentiel est fondé sur les normes suivantes :

  • ISO 9000:2005 – Système de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaire
  • ISO 9001:2015 – Système de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaire
  • ISO 29990:2010 – Services de formation dans le cadre de l’éducation et de la formation non formelles – Exigences de base pour les prestataires de services
  • NF X50-750:1996 – Formation professionnelle – Terminologie
  • NF X50-760:1995 – Formation professionnelle – Organisme de formation – Informations relatives à l’offre
  • NF X50-761:1998 – Formation professionnelle – Service et prestation de service – Spécifications
  • NF X50-769:2012 – Formation professionnelle – Processus de réalisation d’une action de formation – Recommandations/Bonnes pratiques opérationnelles
  • ISO 17024:2012 – Evaluation de la conformité – Exigences générales pour les organismes de certification procédant à la certification de personnes.

Certificat

Le certificat

Le certificat est délivré à l’issue de la validation du dossier. Il est renouvelable tous les 3 ans.

Les niveaux

Le certificat peut avoir trois niveaux.

  • AGREE

Pratique inférieure à 5 ans, pour accéder à la certification de l’activité professionnelle

  • CONFIRME

Pratique supérieure à 5 ans, pour accéder à la certification de l’activité professionnelle

  • EXPERT

Pratique d’au moins 10 ans, pour accéder à la certification de l’activité professionnelle

Auditeur

L’auditeur

L’auditeur est un professionnel de l’audit répondant à la définition de la norme AFNOR X50-750 et compétent sur le référentiel de l’ICPF & PSI. Il examine la conformité du dossier au référentiel. Il élabore un rapport avec les points à apprécier et les points de non conformité.

Il n’entre pas, sauf exception, en relation avec le demandeur. En revanche, il interroge les références communiquées par le demandeur.

L’ICPF & PSI gère les demandes d’informations complémentaires les plus importantes.

Comité de Certification

Le comité de Certification

Le comité de certification est la structure qui préserve l’impartialité de l’organisme de certification. Il répond aux exigences du dispositif de préservation de l’impartialité comme défini dans la norme NF EN ISO/CEI 17024.
Il doit permettre la participation de toutes les parties concernées par le processus de certification.
Il a pour rôle :

  • De prendre part à la politique qualité définie par l’ICPF & PSI en participant à l’évolution et la mise en œuvre du système qualité sur lequel les activités de certification sont basées et notamment participer à l’élaboration, l’évolution, la mise à jour, la validation et la mise en œuvre du référentiel et des procédures associées au processus de certification
  • Au titre de dispositif, de préserver l’impartialité, de se positionner et fournir son avis à la direction.
    Ces avis sont pris en compte par l’ICPF & PSI afin de garantir l’impartialité de son fonctionnement et de ses décisions et, si nécessaire, faire évoluer les politiques ou procédures de l’organisme.