webleads-tracker

9 questions à Mélinda FREMONDIERE, gérante de MF I FORMAPRO certifié Qualiopi by ICPF

29 juillet 2020

1- Quelle est votre activité ?

Afin de répondre aux attentes spécifiques des professionnels du luxe, MF | FORMAPRO propose de réaliser un Audit suivi de Formations créées « sur-mesure » pour l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Depuis 2010, MF | FORMAPRO accompagne les équipes et participe à la réussite des entreprises grâce à des programmes de formation destinés aux Univers de l’Hospitalité et du Luxe.

Aujourd’hui, j’élabore et j’anime des actions de formation comportementales sur les notions d’accueil, de service, de promotion des ventes, de gestion des réclamations en collaboration avec des Experts du Luxe.

Mon objectif est d’allier raffinement et convivialité, privilégier l’émotion et la découverte, toujours à la recherche de l’excellence.

 

2- Après la certification ICPF CNEFOP, qu’est-ce qui vous a amené à obtenir la certification Qualiopi ?

En tant que certifiée CNEFOP, je me devais tout de même de préparer et d’obtenir la certification Qualiopi qui sera exigée pour tous les organismes de formation à compter du 1er Janvier 2022 afin de bénéficier des financements publics et paritaires.

Je disposais déjà de la certification ICPF inscrite sur la liste du CNEFOP. Cela m’a permis de bénéficier des modalités d’audit aménagées. Il m’a fallu formaliser mes pratiques sur les indicateurs Qualiopi qui n’étaient pas dans le Décret Qualité de 2015.

 

3- Comment avez-vous préparé votre audit ?

Dans un premier temps, j’ai lu le Guide “Référentiel national Qualité” du Ministère du Travail. J’ai également mis en place un système documentaire et pris le temps de préparer ma certification Qualiopi par moi-même. Afin de conforter ma démarche entreprise, j’ai fait appel à un Cabinet de Conseil pour bénéficier d’un “pré-audit” en Avril 2020.

 

4- Quelles difficultés avez-vous rencontrées et quels outils avez-vous mis en place ou utilisé pour les traiter ?

Je n’ai pas rencontré de réelles difficultés, d’autant que j’étais déjà inscrite dans la démarche qualité depuis 2017. Toutefois, mener plusieurs réflexions, autour de mes pratiques et du système de management de la qualité actuel et à développer, reste indispensable pour le développement de mon entreprise.

L’ICPF a relevé une non-conformité qui a ensuite été levée. Le Guide de lecture du Référentiel est un document indispensable. Cependant, les éléments de preuve évoqués ne sont que des exemples. Le document de référence reste le texte du Référentiel National Qualité. Certes, il y a une place à l’interprétation par le prestataire audité et c’est voulu, car cela offre de la souplesse pour s’adapter aux différentes situations.

 

5- Quels sont les indicateurs qui vous ont demandé le plus de travail ou d’évolution de votre organisation ?

En toute franchise, aucun indicateur ne m’a demandé plus ou moins de travail durant la préparation en amont de l’audit.

Il est évident que le processus peut toujours être amélioré et c’est dans ce sens que je travaille.

 

6- Comment s’est déroulé l’audit ?

L’audit de certification Qualiopi, mené par l’ICPF, s’est déroulé à ma demande dans ses propres locaux, ne disposant pas de site. J’avais mon ordinateur et l’auditrice m’a questionné sur ma façon de travailler. Au regard des pratiques que j’ai présentées, elle m’a demandé de produire quelques pièces documentaires pour confirmer ce que je disais.

 

7- En quoi le fait d’être certifiée ICPF CNEFOP a facilité votre démarche ?

Cela m’a permis de bénéficier des modalités d’audit aménagées. Il m’a fallu formaliser mes pratiques sur les indicateurs Qualiopi qui n’étaient pas dans le Décret Qualité de 2015. Le volume de travail fut donc moindre (seuls 9 indicateurs communs sur 22 ont été audités) et la durée de l’audit aménagée sur 0,5 jour.

 

8- Quels avantages vous apporte la certification Qualiopi voire la démarche au sens large ?

1er avantage : attester de la qualité du processus mis en œuvre pour le Développement des Compétences des apprenants.

2ème avantage : permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

3ème avantage : être référencé auprès des financeurs publics ou paritaires pour que mes clients puissent bénéficier de financements.

 

9- Quels conseils donneriez-vous à un futur audité ?

Je partage mon expérience pour rassurer les formateurs indépendants sur le fait que Qualiopi n’est pas réservé aux « majors » de la formation professionnelle !

 

Pour en savoir plus sur MF | FORMAPRO : contact@mf-formapro.com I www.mf-formapro.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *