webleads-tracker

10 questions à David MAZURE, certifié Qualiopi by ICPF

11 août 2020

David Mazure certifié Qualiopi by ICPF1- Quelle est votre activité ?

David Mazure, président de 5 Sens Conseils. Voilà maintenant 6 ans que mon organisme de formation est aux côtés des stagiaires et entreprises du Grand Est pour les aider au développement de leurs projets et leurs activités de formation (formations en management, communication et secteurs/métiers).

Notre slogan : faire évoluer la communication, le management et le relationnel en entreprise.

 

2- Après la certification ICPF CNEFOP, qu’est-ce qui vous a amené à obtenir la certification Qualiopi ?

En premier lieu, satisfaire les clients et démontrer le professionnalisme de notre organisme de formation.

Ensuite, proposer une démarche qualité structurée afin d’être reconnu comme un organisme de formation de qualité par nos pairs.

Enfin, le nerf de la guerre, continuer de proposer des prestations d’actions de formations à nos clients, nos stagiaires qui peuvent faire l’objet d’une prise en charge par les fonds publics ou mutualisés.

 

3- Qu’est-ce qui vous a amené à choisir de nouveau ICPF comme certificateur ?

J’étais déjà personnellement certifié ICPF, Consultant Formateur confirmé (5 à 10 d’expérience) en management, communication et qualité de vie au travail. Il me semblait donc naturel de continuer dans la même direction et de choisir ICPF en tant que certificateur de l’organisme de formation. J’avais déjà vécu une belle expérience.

 

4- Comment avez-vous préparé votre audit ?

Dans un premier temps, travailler sur le référentiel national qualité RNQ, c.-à-d. traduire chaque critère et indicateur en élément de preuve attendu. Ensuite, prendre le temps de structurer mon OF afin de répondre à ces critères et indicateurs. J’avais une échéance d’audit à 6 mois afin de réellement me mettre en action et préparer l’audit.

 

5- Quelles difficultés avez-vous rencontrées et quels outils avez-vous mis en place ou utilisé pour les traiter ?

Faire évoluer l’ensemble de l’organisation, des outils et documents dans la direction recherchée. Il a fallu repenser et revoir certains outils et retravailler des documents.

 

6- Quels sont les indicateurs qui vous ont demandé le plus de travail ou d’évolution de votre organisation ?

Aucun à proprement parler. Les indicateurs sont liés les uns aux autres, c’est l’ensemble qu’il a fallu travailler. Ceci étant dit, le critère 6 « L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel » demande pas mal de travail. Si on mobilise naturellement les expertises et réalise différentes veilles légales, sur les évolutions des compétences, sur les innovations pédagogiques, etc… il en demeure que ce critère entier n’était pas structuré.

 

7- Comment s’est déroulé l’audit ?

J’ai travaillé dans la qualité il y a plus de 10 ans, j’avais donc l’habitude de ce genre d’exercice. J’ai donc bien vécu l’audit. Il faut, à mon sens, dédramatiser l’audit, il s’agit d’un échange courtois et bienveillant entre deux individus sur la bonne démarche qualité d’un organisme de formation.

 

8- En quoi le fait d’être certifié ICPF CNEFOP a facilité votre démarche ?

La certification CNEFOP comprend déjà certains indicateurs du référentiel national qualité et nécessite d’être audité. Cela facilite la démarche qualité en vue de l’obtention de la certification QUALIOPI. 

 

9- Quels avantages vous apporte la certification Qualiopi voire la démarche au sens large ?

Au-delà de vouloir satisfaire les clients et démontrer le professionnalisme de notre organisme de formation, la démarche est très structurante pour les entreprises. Et puis il s’agit d’une logique d’amélioration continue, il reste donc du travail dans les prochaines années.

Je n’ai pas encore assez de recul sur les avantages que la certification peut apporter, la période covid étant passée par là. De plus, il reste un énorme travail de communication et de pédagogie à effectuer de la part des acteurs de la formation professionnelle, la marque Qualiopi reste, encore, peu connue des prescripteurs de la formation.

 

10- Quels conseils donneriez-vous à un futur audité ?

Prendre le temps de bien structurer sa démarche qualité. Se documenter un maximum sur le Référentiel National Qualité RNQ, suivre des webinaires, voire se former sur le sujet.

 

Pour en savoir plus sur 5 Sens Conseils :

David Mazure | 5 Sens Conseils

0648282667 I https://5sens-conseils.com/

david.mazure@5sens-conseils.com

CARC – 9 rue André Pingat – 51065 REIMS cedex

Panorama Coworking – 4 quai Koch 67000 STRASBOURG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *