webleads-tracker

9 questions à Christophe Castel, formateur poissonnerie, certifié Qualiopi by ICPF

13 août 2020

Christophe Castel, certifié ICPF1- Quelle est votre activité ?

Mon activité principale est formateur en poissonnerie. Je forme les poissonniers aux découpes, filetage, gestes métier. Mais aussi et surtout à vendre en poissonnerie de manière rentable et responsable, tout en en y prenant du plaisir.
En parallèle, et une semaine par mois, j’ai une activité d’animation commerciale des rayons poissonneries. Cela fait partie de mon processus qualité, car je me nourris de ces expériences pour construire mes formations.

2- Après la certification ICPF CNEFOP, qu’est-ce qui vous a amené à obtenir la certification Qualiopi ?

Après la certification CNEFOP chez ICPF, il était logique pour moi d’obtenir la certification QUALIOPI. C’est la juste continuité de mon fort engagement en qualité de formation de mon organisme.

3- Comment avez-vous préparé votre audit ?

Je me suis appuyé sur mon parcours CNEFOP chez ICPF pour préparer QUALIOPI. Et j’ai bloqué des jours dans mon agenda, avec une date limite de préparation à l’audit.

4- Quelles difficultés avez-vous rencontrées et quels outils avez-vous mis en place ou utilisé pour les traiter ?

Je suis seul dans mon OF, donc échanger avec mes pairs m’a bien aidé. La plateforme Noé d’ICPF a été déterminante pour l’organisation du parcours et des documents. Je me suis aussi appuyé sur une application sur un logiciel de mindmapping (carte mentale) pour construire et organiser mon parcours. J’ai eu ainsi, en permanence, un plan large de l’évolution de ma préparation. Puis j’ai sauvegardé dans le cloud (Dropbox) toutes les preuves exigées par l’audit.

5- Quels sont les indicateurs qui vous ont demandé le plus de travail ou d’évolution de votre organisation ?

Les indicateurs 1, 2, 26 et 32.

6- Comment s’est déroulé l’audit ?

L’audit s’est très bien passé. J’ai eu la chance et le privilège de travailler avec une auditrice professionnelle et bienveillante. Dès le début de l’audit, elle m’a bien expliqué le parcours de la journée et ses étapes. Avec la validation des indicateurs après chaque contrôle, le trajet vers la certification s’est passé sans encombre, ni stress.

7- En quoi le fait d’être certifié ICPF CNEFOP a facilité votre démarche ?

La certification ICPF CNEFOP m’a permis de structurer ma démarche de qualité en formation. J’ai donc pu m’appuyer sur ce parcours et ses indicateurs pour construire mon cheminement vers QUALIOPI.

8- Quels avantages vous apporte la certification Qualiopi voire la démarche au sens large ?

QUALIOPI valide mon OF comme un établissement crédible en qualité de formation auprès de mes donneurs d’ordre. Eux aussi se font certifier dans leur métier, aussi, je leur apporte un gage de qualité au niveau de leurs fortes exigences.

Le processus de formation certifié rassure les stagiaires. Ils savent dès le départ où les formations vont les emmener et comment ils vont pouvoir transformer leurs connaissances acquises en compétences.

9- Quels conseils donneriez-vous à un futur audité ?

1- Prévoyez du temps pour vous préparer. QUALIOPI doit être perçu comme une chance et non comme une contrainte. QUALIOPI permet un gros bon en avant en qualité de formation.
2- Adossez-vous à un organisme certificateur doté d’une plateforme en ligne avec un parcours logique et une zone de stockage numérique pour enregistrer les preuves d’audit. Il devra être doté d’une hotline réactive.
3- Engagez-vous à fond dans cette démarche valorisante. Et faites-le tout de suite, maintenant ou bien immédiatement. N’attendez pas l’inévitable goulot d’étranglement de début 2022.

 

Oceanicc Christophe Castel

Pour en savoir plus sur Oceanicc :

Christope Castel | Oceanicc

0619141744 | https://oceani.cc

christophe@oceanicc.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *