webleads-tracker

1 an après Qualiopi, David Mazure, gérant de 5 sens Conseils, nous partage son retour d’expérience

27 juillet 2021

” De plus en plus de responsables de formation ou RH demandent la certification Qualiopi des OPAC, en particulier, les entreprises de plus de 50 salariés qui ne font pas appel aux fonds. Ces dernières, étant elles-mêmes engagées dans une démarche qualité type ISO, sont sensibilisées sur la question de la certification. Ils sollicitent davantage les organismes certifiés.”

 

David Mazure - 5 sens Conseil1. Quelle est votre activité ?

Créé il y a 7 ans, 5 sens conseils intervient auprès des stagiaires et entreprises du Grand Est pour les aider au développement de leurs projets et leurs activités de formation. Nous proposons des formations en management, communication et qualité de vie au travail.

Depuis l’obtention de la certification et la crise du COVID, nous avons profité de cette année, dite de transition, pour étoffer notre catalogue, développer le blended learning et communiquer sur notre démarche qualité. Cela nous a permis de maintenir notre activité.

 

2. 1 an après votre certification, quel est l’impact sur votre organisation et votre activité ?

Avant d’obtenir Qualiopi, j’étais déjà certifié PRO en tant que consultant formateur par ICPF, donc déjà sensibilisé. Mais le fait de faire certifier tout le processus, vis-à-vis de l’organisme et de nos partenaires, nous permet d’aller plus loin. Qualiopi est désormais ancré dans nos pratiques professionnelles.

Par ailleurs, vis-à-vis de l’activité, elle prend tout son sens, dès lors qu’elle est reconnue par les prescripteurs de la formation professionnelle. Et c’est bien le cas ! Tout d’abord, Qualiopi nous permet de nous positionner de facto auprès des financeurs pour accéder aux fonds publics. Elle est un prérequis indispensable afin de pouvoir répondre à des appels à propositions/projets auprès d’OPCO. Ensuite, de plus en plus de responsables de formation ou RH demandent la certification Qualiopi des OPAC, en particulier, les entreprises de plus de 50 salariés qui ne font pas appel aux fonds. Ces dernières, étant elles-mêmes engagées dans une démarche qualité type ISO, sont sensibilisées sur la question de la certification. Ils sollicitent davantage les organismes certifiés. Qualiopi confirme et démontre notre professionnalisme et notre sérieux auprès de ces entreprises.

 

3. Quels avantages vous a apporté Qualiopi, voire la démarche au sens large ?

Mon organisme de formation vient de gagner des appels à propositions/projets, notamment auprès de l’OPCO2i. Sans Qualiopi, cela n’aurait pas été possible. Alors qu’avant, mon organisme ne se positionnait pas sur les appels d’offre. Elle donne plus d’assises et de contenu à la démarche.

L’application des exigences Qualiopi nous permet d’améliorer notre offre et de répondre davantage aux besoins de nos clients, et ce de manière formalisée. Certains indicateurs sont très demandés par les entreprises. Par exemple, l’indicateur N°2 sur les indicateurs de résultats ou encore les indicateurs du critère 3, portant sur la définition des besoins, sont très appréciés par les grandes entreprises.

 

4. Comment préparez-vous votre audit de surveillance ?

J’ai ajouté un rappel hebdomadaire à mon agenda pour travailler à l’amélioration continue de mes actions et répondre aux critères du référentiel. Je consacre donc un temps dédié à la mise à jour de mon système documentaire.

 

5. Quels conseils donneriez-vous à un futur audité ?

Travailler sur le critère 6 « L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel » à travers de différentes veilles. Ce critère ne peut que nous faire progresser dans nos pratiques professionnelles.

 

5 Sens Conseils

David MAZURE

Site web : https://5sens-conseils.com

Téléphone : 33 6 48 28 26 67

Mail : [email protected]

Découvrez les autres témoignages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *