Savoir se vendre avec un storytelling impactantLogo icpf

Savoir se vendre avec un storytelling impactant

14/9/2022

Concevoir un storytelling n’est pas le fait du hasard. C’est un travail de réflexion, de techniques de vente et de marketing utilisé pour raconter de son activité sous forme d’histoire. Pourquoi, le storytelling est un fondamental à maîtriser en rendez-vous ? Vous trouverez quelques éléments de réponses dans cet article.

Mieux me connaître

J’ai eu une belle carrière commerciale dans l’environnement des télécoms pendant plus de 23 ans au sein de belles entreprises telles qu’Alcatel et France Télécoms ainsi que dans une belle Pme où j’ai pu exploiter avec succès l’ensemble de mes talents commerciaux.

J’ai développé un profil mixte (éleveur, chasseur) mais ma spécificité est d’aller chercher le nouveau client. Ainsi, de mon expérience, j’en retire mon expertise commerciale avec la maîtrise complète du ‘’new business’’.

Aujourd’hui, passionnée par le développement des compétences et ayant analysé finement mes pratiques, je propose avec les ‘’Artisans de la formation’’ des formations commerciales uniques en abordant la vente par une approche liée à ce que je nomme ‘’l’élégance relationnelle’’.

Notre sujet du jour va parler de l’importance de savoir raconter son entreprise par un storytelling impactant.

C’est quoi un storytelling ?

Un storytelling, c’est raconter l’histoire de son entreprise mêlant du rationnel avec de l’émotionnel. C’est surtout une étape fondamentale à ne pas louper.

En effet, pour comprendre les étapes de la vente, il faut intégrer que vendre, c’est, avant tout de la psychologie appliquée, du bon sens, mais c’est surtout une relation humaine dans une relation commerciale. Par conséquent, créer le lien se fait dans les premiers instants de l’échange qui détermineront la suite, car le client saura, s’il va travailler avec vous ou pas.

D’où un dicton connu qui dit : « la première impression est toujours la bonne surtout si elle est mauvaise », ce qui revient à dire « qu’on n’a jamais deux fois l’occasion de faire mieux. »

Il est à savoir que les premières minutes du rendez-vous sont régies par des règles de savoirs-être. Ils sont importants à connaître car dans 90 % des cas, le client signera avec la personne qui le rassurera le plus. De ce fait, un storytelling, orienté uniquement sur soi ne passe pas, ce n’est pas rassurant, car le client ne va pas savoir où il se situe, lui, dans votre histoire.

Donc, le storytelling, c’est faire vivre l’histoire de votre entreprise. Comme on n’est pas au théâtre, on évite de surjouer et l’hyperexcitation, on reste juste sincère en évitant de parler de difficultés. On va juste parler de notre Adn, de la création de notre activité, de notre offre car le client ne pas acheter votre produit mais pourquoi vous le faites. Mais surtout, il va retenir le sens que vous donnez à votre activité.

Comment faire du storytelling ?

Pour concevoir votre storytelling, il est impératif d’avoir réfléchi à son avantage concurrentiel, c’est-à-dire, qu’est-ce qui me différencie de la concurrence ?

Concevoir un discours, oui, mais pas n’importe comment car le storytelling est un travail de réflexion, de techniques de vente et de marketing utilisé pour raconter de son activité sous forme d’histoire.

De plus, on est orienté client et raconter une histoire courte pour éviter de le perdre. Mais surtout, on parle de lui, ce qui signifie qu’on l’implique dans notre discours.

Donc, en résumé, un storytelling c’est se raconter avec un discours impactant conçu à partir des techniques de vente qui intègre votre avantage concurrentiel tout en impliquant le client.

Pourquoi faire un storytelling impactant ?

Maintenant, je vais aborder la notion d’impact qui est d’avoir un discours structuré et structurant pour le client.

Un discours impactant, c’est comment je vais impacter le client dans sa mémoire, c’est-à-dire comment il va me situer dans sa tête. Quelle image, le client se construit de mon entreprise lorsque je lui raconte mon histoire, sachant que l’impact reste figé.

Par exemple, vous faites un mauvais speech, le client se fait une mauvaise image de vous et donc, vous ne signerez jamais, car l’image donnée va générer une impression.

La notion de bonne ou mauvaise impression, vous connaissez ?

Rappelez-vous du dicton : « la première impression est toujours la bonne surtout si elle est mauvaise ».

Quoi qu’il en soit, le storytelling fait partie des techniques de vente qu’il faut connaître et maîtriser pour vendre mieux.

C’est là, tout l’enjeu de notre formation personnalisée sur ‘’l’argumentaire de vente’’ qui propose la conception de l’argumentaire de vente sur votre offre et celle du storytelling à partir de votre entreprise et de son histoire.

Depuis les techniques de vente, vous allez réfléchir et concevoir votre storytelling pour en faire un argumentaire de vente, avec des mots marketing tout en étant orienté client et en apprenant à l’impliquer.

Je vous apprendrais la conception de l’argumentaire en général que ce soit sur votre offre ou votre présentation, intégrer la notion de temps dans sa présentation, trouver votre avantage concurrentiel, définir les objectifs d’impact. Je corrigerais votre speech que l’on le testera pendant les jeux de rôles.

Toutes mes formations sont finançables, ‘’les Artisans de la Formation’’ étant référencés Qualiopi par ICPF.

En conclusion

Face à la concurrence, il est fondamental de se différencier en concevant un storytelling dans les règles de l’art depuis les techniques de vente, en y intégrant son avantage concurrentiel, puis en le maîtrisant pour finalement mieux vendre 😊

Plus d'article de l'auteur Sophie Rangan :

De la fidélisation à l’engagement client

Les neurosciences au service de la formation professionnelle !

Entreprise apprenante : 10 actions pour passer du mythe à la réalité

Partager l’article sur
Auteur
Résumé
Un storytelling, c'est raconter l'histoire de son entreprise, mêlant du rationnel avec de l'émotionnel. C'est surtout une étape fondamentale à ne pas louper.
Catégories
Tous les articles

Faites reconnaître votre professionnalisme.

C'est aujourd'hui le jour où vous pouvez faire reconnaître votre professionnalisme.
Partagez votre certification avec le monde entier - et épatez vos clients.
Se certifier

ICPF, certificateur depuis 1995

Un organisme de certification agissant exclusivement dans le secteur de la formation et du conseil.
Il certifie les professionnels de la formation et du conseil et les Organismes Prestataires d'Action concourant
au développement des Compétences pour valoriser leur qualité et leur professionnalisme.
Nous connaître

Accrédité par le COFRAC

Inscrit sur la liste du Ministère du Travail des organismes certificateurs et accrédité par le COFRAC, n° 5-0616, pour délivrer la certification Qualiopi. Portée disponible sur www.cofrac.fr.