fbpx

Les opportunités de Qualiopi avec les 4 catégories d’actions concourant au développement des compétences !

17 août 2022

Qualiopi est une certification qualité nationale qui peut attester de la capacité à réaliser quatre catégories d’actions concourant au développement des compétences. Le basculement, en 2018, des actions de formation vers celles, plus précises et mieux orientées, d’actions concourant au développement de compétences est une opportunité pour les organismes et les professionnels de s’épanouir dans d’autres activités, en particulier les formations par apprentissage ou le bilan de compétences. Etat des lieux des lieux des opportunités de développement avec la certification QUALIOPI et ses 4 catégories. 

 La formation professionnelle, définit par le Code du Travail, énonce clairement les objectifs du secteur : l’insertion professionnelle et la promotion sociale. A cet égard, la réforme de 2018 identifie et harmonise le système de reconnaissance des quatre catégories d’actions pour mieux faire fonctionner le « marché » des actions de montée en compétences au bénéfice des stagiaires principalement. Chacune indicateur répond à des besoins précis et identifiés. Le référentiel Qualiopi stipule des indicateurs communs aux organismes prestataires et des indicateurs spécifiques propres à chaque catégorie d’actions*. Qu’en est-il exactement ? 

* Article 6313-1 du Code du Travail 

 

1. Les prestataires d’actions de formations sont largement majoritaires 

C’est le modèle dominant du marché des actions de montée en compétence puisqu’il s’agit de ce que l’on appelle communément « la formation » et les « organismes de formation ». Ils sont environ 115 000 organismes déclarés en France. Défini par le Code du Travail comme un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel, l’action de formation se fait à distance, sur site ou sur le lieu de travail. Malgré la diversité observée, l’action de formation doit cibler une compétence ou situation professionnelle précise et on exclue alors les formations traitant du bien-être, du loisir personnel ou certaines formations obligatoires de par la réglementation. On retrouve dans les indicateurs Qualiopi cette orientation de l’ingénierie pédagogique à la poursuite d’un objectif professionnel (indicateurs 4, 5, 6, 8 et 11). On compte aujourd’hui 39 759, à la date de l’article, organismes certifiés Qualiopi dans la catégorie Actions de Formation. 

 

2. Le bilan de compétences profite de l’essor du CPF 

Les bilans de compétences permettent de mener une analyse sur l’ensemble des compétences, aptitudes et motivations personnelles de l’apprenant afin d’élaborer un projet professionnel ou a minima un projet de formation. Ce dispositif a pour cible les actifs du marché du travail souhaitant une insertion ou une reconversion professionnelle. Il doit permettre au bénéficiaire de mieux se connaitre et de dresser un bilan sur son parcours passé et à venir. Le bilan de compétences doit contenir 3 étapes : phase préliminaire, phase d’investigation et conclusion. 

Les candidats peuvent utiliser leur CPF (Compte Personnel de Formation) pour financer leur bilan de compétence. Cela explique en partie l’essor de ce dispositif lors de la crise sanitaire du Covid-19. Les bénéficiaires expriment d’ailleurs un degré de satisfaction sans précédent avec 96 % de satisfaction.  3 770 prestataires de bilan de compétences sont certifiés Qualiopi. Il est constatable que nous sommes à moins de 10% des prestataires d’action de formation. 

 3. La VAE : un marché toujours en recherche de reconnaissance 

La Validation des acquis de l’expérience (VAE) permet d’obtenir en totalité ou en partie un titre, diplôme ou certificat de qualification professionnelle inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) en se basant sur les activités exercées par l’intervenant. Le bénéficiaire, pour être éligible, doit avoir exercé au minimum pendant un an une activité en rapport avec le contenu du diplôme visé. Les demandes de VAE se font par dossier en s’adressant au dispositif académique de validation des acquis (un par académie). Le bénéficiaire présente ses expériences ainsi que les ressources mobilisées. Un jury évalue le dossier, échange avec l’apprenant et choisit d’accorder complètement, partiellement ou non la qualification visée. Les accompagnateurs VAE, les prestataires délivrant une action d’accompagnement, une fois Qualiopi en main, s’engagent à communiquer sur ce processus de demande et les résultats des candidats. Les prestataires certifiés Qualiopi sur cette catégorie sont au nombre de 2 715. 

 

4. La croissance des CFA soutenue par la politique publique  

Les Centres de formation d’apprentis (CFA) proposent des formations en contrat d’apprentissage sur le principe de l’alternance. L’apprenti fait sa formation théorique au CFA tout en travaillant en entreprise en parallèle. Il bénéficie d’un statut de jeune travailleur salarié et prépare en amont un diplôme professionnel et technologique (CAP, BTS …) en acquérant à la fois des compétences professionnelles et académiques. Financé par la taxe d’apprentissage et diverses subventions, les formations par apprentissage se distinguent des autres catégories d’actions grâce à leur adéquation plus directe aux attentes du marché de travail. Les CFA sont soumis à plus de contrôle et sont dans l’obligation de répondre à des indicateurs spécifiques afin de détenir la certification Qualiopi et poursuivre leur développement favorisé par les incitations publiques. Les CFA ont le vent en poupe et les faveurs de l’Etat et des partenaires sociaux. Des financements généreux sont disponibles et il est question de les pérenniser. C’est la catégorie où il y a le plus à faire même si elle demande une organisation en capacité d’accueillir un grand nombre de stagiaires. L’obligation Qualiopi a été mise en œuvre récemment au 1er juillet 2022. Il y a, à date, 3 258 organismes certifiés Qualiopi.   

 

5. Qualiopi au service de votre développement 

détail des indicateurs Qualiopi


Ces quatre catégories d’actions précisent les opportunités à saisir pour les professionnels et les organismes du secteur de la montée en compétences. Il clarifie les exigences d’exercice de la catégorie et le statut de l’organisme. Pour les organismes déjà certifiés sur une ou plusieurs catégories d’actions,
vous pouvez étendre votre certification à une autre catégorie en présentant une demande et réussir un audit d’extension.  Pour les organismes souhaitant se lancer dans le secteur, organisez-vous dès le début de votre démarche qualité, avant d’exercer concrètement l’activité, selon les indicateurs spécifiques aux catégories visées. Le projet de certification Qualiopi devient un projet structurant qui fera et attestera que votre équipe et votre organisme est prêt à exercer la catégorie d’actions et à satisfaire les stagiaires. 

En savoir plus avec ICPF   

Webinaire Spécial Bilan de Compétences et VAE

Foire Aux Questions ICPF

Comment augmenter votre chiffre d’affaires grâce à l’audit d’extension Qualiopi ?


avatar
Ayoub Erraji
Assistant à la Certification 
Audencia Business School

Partagez notre article sur les réseaux sociaux :
ArticleNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *